3/5

1 avis

étoile qui danse (L')

Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Edité par Dargaud. Paris - 2020

Autres documents de la même série

 

Suggestions

Du même auteur

Ce qui se conçoit bien | Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Ce qui se conçoit bien

Auteur : Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Edition : Dargaud. Paris

Année de publication : 2021

Type de document : BD et mangas

Série: Thérapie de groupe, 2

Grasse carcasse | Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Grasse carcasse

Auteur : Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Edition : Dargaud. Paris, Barcelone, Bruxelles [etc.]

Type de document : BD et mangas

Série: Blast, 1

apocalypse selon Saint Jacky (L') | Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

apocalypse selon Saint Jacky (L')

Auteur : Larcenet, Manu (1969-....). Auteur

Edition : Dargaud. Paris, Barcelone, Bruxelles [etc.]

Type de document : BD et mangas

Série: Blast, 2

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Avis de bibliothécaire - Médiathèque de Suresnes 3/5

    Après des années de succès dans la bande dessinée, Manu Larcenet, atteint de troubles bipolaires, se met à nu pour parler de son angoisse de la page blanche. Avec humour, exagération, mégalomanie, il raconte ses tentatives désespérées au quotidien à dénicher l'idée du Siècle : « l'étoile qui danse surgissant du chaos intérieur de l'Homme ». Il livre aussi une réflexion bouillonnante sur l'art et l’inventivité. Comme pour prouver l’étendue de son talent (qui est réel), différents styles jalonnent l’album dans des vignettes de + ou – grandes tailles. Trait caricatural, dessin psychédélique (qui m’a parfois fait mal aux yeux), dessin inspiré du tatouage, hommage aux artistes de la Renaissance, clins d’œil à certains confrères plus contemporains (Charlie Brown ou Fabcaro par exemple). Rien de moins qu’une rétrospective de la création dessinée depuis le paléolithique jusqu'à nos jours ! Le manque d’inspiration n’est pas cependant un sujet nouveau et cela valait-il une série ? Attendons la suite prévue en janvier 2021 pour se prononcer...

    par Fabienne, bibliothécaire - Médiathèque de Suresnes Le 30 décembre 2020 à 11:18