5/5

1 avis

Duch, le maître des forges de l'enfer

Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Edité par Montparnasse

 

Connectez-vous pour réserver les documents empruntés.

Suggestions

Du même auteur

S21 : la machine de mort Khmere rouge | Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

S21 : la machine de mort Khmere rouge

Auteur : Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Edition : Editions Montparnasse

Année de publication : 2004

Type de document : DVD

Image manquante (L') | Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Image manquante (L')

Auteur : Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Edition : Arte Video [distributeur]

Année de publication : 2013

Type de document : DVD

machine khmère rouge (La) : Monti Santésok S-21 | Panh, Rithy (1964-....). Auteur

machine khmère rouge (La) : Monti Santésok S-...

Auteur : Panh, Rithy (1964-....). Auteur

Edition : Flammarion. [Paris]

Type de document : Livre

Sur le même sujet

élimination (L') | Panh, Rithy (1964-....). Auteur

élimination (L')

Auteur : Panh, Rithy (1964-....). Auteur

Edition : Grasset. [Paris]

Année de publication : impr. 2011

Type de document : Livre

Image manquante (L') | Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Image manquante (L')

Auteur : Panh, Rithy (1964-....). Metteur en scène ou réalisateur

Edition : Arte Video [distributeur]

Année de publication : 2013

Type de document : DVD

Revenue de l'enfer : quatre ans dans les camps des Khmers rouges | Ly, Claire. Auteur

Revenue de l'enfer : quatre ans dans les camp...

Auteur : Ly, Claire. Auteur

Edition : les Ed. de l'Atelier. Paris

Type de document : Livre

portail (Le) | Bizot, François (1940-....). Auteur

portail (Le)

Auteur : Bizot, François (1940-....). Auteur

Edition : [Gallimard]. [Paris]

Année de publication : 2002

Type de document : Livre

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Avis de bibliothécaire - Médiathèque de Suresnes 5/5

    Rithy Panh interroge Duch, ancien directeur de camps de la mort sous le régime khmer rouge. Le tortionnaire est seul face à la caméra. Ce dispositif nous place au plus près du récit de ces actes, qu’il décrit avec un détachement déconcertant. Aucun commentaire ni question n’est ajouté par le documentariste. Duch dirigeait des machines à tuer dont les exécutants agissaient strictement sous ses ordres. Et il ne regrette rien, même si quelques troubles du sommeil le renvoie parfois à son passé. Mais il écarte vite un semblant de culpabilité et préfère utiliser des justifications idéologiques. Pourtant, ici, la parole de Duch ne convainc pas, contrairement aux expressions de son visage, révélatrices d’un sadisme d’une extrême cruauté. Et là, le film documentaire révèle toute sa puissance : Rithy Panh filme un bourreau pour que ses victimes renaissent enfin sous nos yeux blessés par la violence des oublis de l’histoire officielle.

    par Jean-Guy, bibliothécaire Le 17 mai 2014 à 14:55